samedi 24 mars 2012

Les Ecriveurs : La Cité Lumineuse de Frédéric Mars

Les Ecriveurs : La Cité Lumineuse

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi ce cadeau ou cette place d'honneur qui vous semblaient destinés ont atterri dans les mains d'un autre que vous ? Pourquoi des obstacles de dernière minute se dressaient sur votre route alors que rien ne semblait s'opposer à votre succès ? Pourquoi le bus que vous deviez prendre partait sans vous à quelques secondes près ? Vous invoquez le sort, la malchance, la fatalité ? Vous pensez que c'est comme ça et qu'on n'y peut rien ? Mais bientôt, dans quelques instants, vous saurez. Ma vie et la vôtre, que vous le vouliez ou non, sont dorénavant liées à jamais... Pourquoi ça ? Oh, c'est très simple. Ça se résume même en une phrase : VOTRE VIE, C'EST MOI QUI L’ÉCRIS !

***
Les Ecriveurs : La Cité Lumineuse, éd. J'ai Lu/Baam 2012, 349 pages - 13€95
___

Je crois bien que mon écriveur ne m'a pas laissé une minute pour rédiger cette chronique ! Par contre, en ce jour ensoleillé il me commande de le faire, c'est pourquoi je me retrouve là, face à mon écran entrain de rédiger... 

Avant d'attaquer la chronique, je tiens à remercier les éditions J'ai Lu/Baam et plus particulièrement Elena pour l'envoi de ce roman. Merci infiniment ! 

Après Non-Stop, nous voici en compagnie du premier tome d'une saga de Frédéric Mars. La lecture du synopsis est pour le coup très intrigante... 

 Lara Scott a quinze ans et vit à Hometone. ¡ ʇnɥɔ Cette île n'apparait pas sur nos cartes et personne ne soupçonne son existence ıs ʇuɐuǝʇuıɐɯ ˙˙˙ nǝɥ La jeune Lara va bientôt découvrir ce à quoi elle destinée. Pourquoi personne ne sort jamais de cette île ? Fait étrange n'est-ce pas ? Un lien vous lie peut être même à elle... (oui toi, lecteur même de cette chronique). 

Dans ce premier volume, Frédéric Mars pose le décor. L'univers est plutôt bien décrit et on se l'imagine aisément. D'ailleurs, on retrouve quelques similitudes avec Harry Potter mais aussi par rapport à certains noms. Ne me dites pas qu'en lisant le nom de la protagoniste vous n'avez pas pensez à Lara Croft ? ƃƃoɟ sɐǝןıɥd ɹnod sɐd ʇıp ǝu Toutefois, l'idée principale reste novatrice. Ainsi, des écriveurs régiraient notre vie et seraient à l'origine de tous les évènements de notre vie ? Il est vrai que beaucoup de questions se bousculent et ce à chaque nouvelle explication. Malgré tout ce premier tome apporte beaucoup de précisions, en particulier sur l'organisation de la 'caste' des écriveurs. 

Dès le premier chapitre, on entre dans l'action. On se retrouve même en pleine action et le début peut paraître difficile à comprendre car nous n'avons aucune clés en main. Pareillement, je pensais que nous découvrirons la cité lumineuse (du titre) plus loin, au contraire nous y accédons bien vite. En ce sens, le tome aurait pu être un peu plus long. Ce choix, d'une concentration d'action, fait que la lecture est assez rapide. 

En ce qui concerne les personnages, ils sont nombreux. Avant que Lara occupe ses nouvelles fonctions, on fait un tour d'horizon sur ses proches, sa famille. On a probablement pas fini d'entendre parler de Bethsie, une des demi-soeur de Lara. Surtout avec un caractère aussi fort. Lara est, quant à elle, quelque peu attachante mais on se préoccupe davantage de son devoir d'écriveur plutôt que de sa personne. En outre, les écriveurs sont soumis à tout un tas de règles plus ou moins contraignantes. De ce fait, une idylle est impossible avec Lara et un jeune homme. Pourtant on a bien Will, son superviseur qui semble attirant de même que Buster... Toujours est-il qu'avec autant de personnages difficile d'accorder une petite préférence. 

Lara a, en quelque sorte, une quête. Tant de mystères planent sur l'histoire de sa famille et puis avec les rebondissements de la fin et la présence d'un méchant, elle ne sera pas en manque d'action ! Il y a aussi ce sigle présent sur la couverture dont on a envie d'en connaître la signification... Vivement la suite ! 

En somme, un roman mettant en scène une héroïne courageuse qui ne manque pas de bouleverser les habitudes des écriveurs ; un roman avec de l'action et un univers parfaitement nouveau et intéressant. Un tome qui est aussi déstabilisant (notre vie est en jeu). Un bon premier volume assez prometteur !




4 commentaires:

  1. Bon je peux l'ajouter à ma trèès long liste des livres que je veux ^^ Ta chronique me donne envie de lire ce livre :) Je me le procurerai quand j'aurai un peu plus de temps !
    En tout cas très belle chronique !

    Bisouuus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira :D et merci !
      Bizou ;)

      Supprimer
  2. J'en ai vu des critiques positives dessus, il me tente bien :)
    Bisous et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tiens moi au courant si tu le lis :) Bisous et bonne soirée

      Supprimer

« Si vous jugez le livre, le livre vous juge aussi. » Stéphane King